Dans la cuisine d'une runneuse ...

Dans mes placards …
Commençons par la base : l’hydratation. C’est simple : je ne bois que de l’eau et du thé. Je n’aime pas le café (sauf s’il est très sucré), et les sodas me donnent des hypoglycémies réactionnelles !
Je bois des eaux de source peu minéralisées pour tous les jours, et j’alterne avec d’autres comme Hépar ou Contrex pour recharger mon corps des minéraux perdus par la transpiration pendant le sport.
Côté thé, je suis addict à la marque Kusmi : leurs thés sont plutôt chers mais je pense que leurs goûts et leur qualité en valent le prix.
Jamais d’alcool ! Par goût principalement.

J’ai des tonnes de céréales : complètes le plus souvent (pâtes & riz complets, quinoa, muesli bio … j’ai repéré des lentilles de toutes les couleurs au magasins bio, je compte tester ça bientôt). Mais quasiment jamais de pain, ce n’est pas dans mes habitudes. Juste un stock de pain de mie complet, idéal quand je fais des croque-monsieur.

Des fruits et légumes toujours à disposition ! Frais et de saison si possible. Courgettes, avocats, aubergines, brocolis, carottes, tomates, concombres, haricots verts, kiwis, pommes, poires, bananes, nectarine … en bref : tout ce qui me tente chez le primeur sur le moment.
Sinon les fruits et légumes surgelés de chez Picard sont délicieux (et il y a un choix impressionnant, notamment pour les fruits rouges ; et puis c’est déjà tout prêt, il n’y a qu’à laisser décongeler), et ils proposent du bio (ce magasin est mon repère les soirs de flemme) !
J’aime beaucoup les fruits secs & oléagineux (amandes, noix, noix de macadamia, noix du Brésil, baies de goji …). J’en mets très souvent dans mes yaourts.

Mes placards sont aussi blindés de biscuits et sucreries en tout genre. J’ai un gros faible pour le Kinder, les tartelettes à la fraise, les glaces Ben & Jerry’s, le chocolat blanc au Spéculoos et tous les délicieux desserts Picard (tartelette au citron, moelleux au caramel, glace …). Je cuisine régulièrement des muffins ou des cookies (chocolat blanc & noix de macadamia, huuum), des cheese-cakes et autre délicieuseries.

Dans mon frigo …
Tout ce qu’il faut de protéines (œufs, saumon fumé, thon, jambon, poulet, blanc de dinde, blanc de poulet, steak haché pour les hamburgers home-made …) et de produits laitiers (yaourts home-made à la confiture ou la crème de marrons, fromages … mais jamais de lait, je le digère super mal), yaourts soja … D’ailleurs en parlant de yaourts, je mets TOUJOURS quelque chose dans mes yaourts (je suis la spécialiste des mixtures bizarres ^^) : des graines (de courge, de lin, de tournesol), du sirop d’agave ou d’érable pour sucrer et d’autres choses comme du son d’avoine, de la levure de bière, du germe de blé … J’alterne ou je mélange tout ces petits trucs plein de bons nutriments.

Et évidemment, des plats déjà tout prêts (personne n’est parfait) : pizza, gnocchis, raviolis aux 4 fromages, frites … Pas franchement sain, mais bien pratique (et bon !) de temps en temps.

Côté matières grasses, je fais ma mayonnaise et ma vinaigrette moi-même, avec de « bonnes » huiles (huile de pépins de raisins, huile de sésame, huile de noix …). Ça apporte de bonnes graisses protectrices, et un petit goût différent. Et je suis fidèle au beurre salé que m’a fait découvrir Éric ; c’est simple, j’en mets … partout !

Au quotidien, je ne prends quasiment jamais de petit-déjeuner, ou alors juste quelques fruits ou fruits secs quand j’ai faim. Le midi, je mange relativement peu en quantité, histoire de ne pas être endormie toute l’après-midi, d’être opérationnelle pour courir en début de soirée et surtout pour avoir faim au dîner. Le soir, c’est toujours GROS repas : je me fais plaisir et j’ai besoin d’être bien « calée » pour dormir. C’est exactement le contraire de la célèbre maxime « un petit-déjeuner de roi, un diner de prince et un souper de pauvre », néanmoins je ne m’en porte pas plus mal. Chacun son rythme.

Et pour terminer, le plus important à mes yeux dans tout ça, à toujours conserver dans un coin de sa tête : « L’équilibre alimentaire ne se fait pas forcément sur un repas, ni même une journée, mais sur plusieurs jours, voire une semaine. » dixit le programme national nutrition santé

12 comments to Dans la cuisine d’une runneuse …

  • sophie

    « L’équilibre alimentaire ne se fait pas forcément sur un repas, ni même une journée, mais sur plusieurs jours, voire une semaine. »
    oui et heureusement car les périodes de boulot ne m’aident pas à construire des repas équilibrés, il faut faire vite et souvent ce n’est pas moi qui assure les repas.
    les vacances s’installent et je vais pouvoir profiter de la récolte du jardin,j’adore mettre de la couleur dans les plats,c’est un peu harmoniser son assiette

    bonne appétit…..

  • valérie

    Carole, bonjour.
    Quand vous dites que vous mangez peu à midi pouvez-vous me donner un exemple de repas afin de tenir quand même jusqu’à l’entrainement du soir?
    Faites vous un goûter?
    Je pensais que vous étiez végétarienne mais je vois que vous avez dans vos placards de la viande, du poisson.
    Les féculents vous en consommez environ combien afin d’être en forme pour courir?
    Très cordialement.

    • Bonjour Valérie,

      Non je ne suis pas végétarienne. Je tends vers ce mode d’alimentation mais je ne suis pas végétarienne.

      Je ne prends jamais de goûter. J’essaye de faire en sorte de manger suffisamment le midi pour ne pas avoir faim avant le moment du dîner.

      Le midi je mange généralement légumes + fruits + yaourts/graines.
      Et chaque soir des féculents. Pour la quantité, je dirais de quoi remplir une assiette ; c’est mon plat chaud unique (pas de protéines).

      A bientôt.

  • valérie

    Carole,

    Pas de proteines genre viande, poisson le midi et ni le soir apparemment? Si vous n’êtes pas végétarienne vous mangez donc occasionnellement un plat de viande si vous êtes invité par exemple?
    Le soir vos féculents vous les accompagnés à nouveau de lègumes et d’un dessert en soirée?
    Très cordialement.

    • Oui voilà. Je ne cuisine jamais de viande chez moi, mais je mange régulièrement du poisson (du saumon fumé notamment) et des œufs.
      Et quand je suis invitée, je ne « chipote » pas et j’accepte de manger de la viande.

      Je mange mes féculents avec du beurre salé, et du fromage pour les pâtes et le riz (le riz complet au parmesan est un délice). Puis laitages et fruits. Et quelques grignotages sucrés en soirée, style chocolat ou bonbons.

      Voilà, vous savez tout !

  • valérie

    Super!!
    Je vous remercie de m’avoir répondu si gentiment.

  • valérie

    Carole, bonjour.
    Encore quelques précisions s’il vous plait. Ca frôle le voyeurisme je sais!!
    Pour vos yaourts home made comment les réalisez-vous? Car j’ai une yaourtière mais je trouve le résultat très décevant mes yaourts sont liquides immangeables du coup j’ai arrêté d’en faire.
    Les yaourts soja vous les achetez en magasin bio?
    Quand vous mangez des oeufs, du saumon fumé à ce moment là vous mangez ces aliments avec vos féculents ou plutôt le midi pour que le repas du soir soit disgeste?
    Pourriez-vous me conseiller un livre sur le running?
    Très bonne journée.

    • Valérie,

      Pour que les yaourts ne soient pas liquides, je les fais avec du lait entier.
      Mes yaourts soja sont de la marque Sojasun.

      Pour le reste, je ne me prends pas autant le tête quand je mange ! Ce qui n’a pas l’air d’être votre cas … Je n’ai pas de « règles » pour manger tel aliment avec tel autre, je choisis selon mes envies du moment. J’ai du mal à comprendre l’intérêt de toutes ces questions :-? , d’autant plus que je suis loin d’être un modèle ou une experte dans ce domaine.

      Pour le bouquin, récemment j’ai lu « Le guide du running » de Paula Radcliffe. Il est sympa et facile à lire.

      A bientôt.

    • valérie

      Encore merci Carole.
      Très cordialement.

    • valérie

      Carole bonjour et bravo pour les 5 km.
      Concernant le livre de Paula Radcliffe qu’en avez-vous pensé? Vous a t-il appris beaucoup de choses?
      Bonne journée.

    • Merci Valérie

      Je l’ai trouvé assez original par rapport aux bouquins de running que j’ai pu lire ou feuilleter. Et personnellement je l’ai acheté parce qu’il a été écrit par Paula Radcliffe, LA runneuse par excellence !
      Il y a quelques bon conseils, beaucoup d’illustrations et les thèmes abordés sont très variés. Même si globalement je pense qu’il est plutôt adapté à ceux qui débutent le running.

  • valérie

    Carole, merci de m’avoir donné ton avis sur le livre de cette runneuse hors pair.
    Et encore une très bonne journée.