J'ai testé la Go Run 3 de Skechers !

britney-spears-and-skechers-gallery

Avant, pour moi, Skechers c’était ça … Limite je m’en méfiais !

Lorsque Skechers propose à l’ensemble de la Runnosphère de tester l’un de ses modèles de runnning, j’ai le choix entre les Go Run 3, les Go Run Ride 3 et les Go Speed 2. Je ne connais absolument pas cette marque (enfin si, j’ai bien une image mais ça n’a pas grand-chose à voir avec le running), et lorsque je demande l’avis de mon « conseiller running« , il me conseille la Go Run 3. « C’est leur modèle « de base ». C’est polyvalent, pas hyper rapide mais pour des sorties de 5 à 15 bornes, c’est idéal ! En endurance je les trouve extra. Je n’en mets pas en frac rapide par contre. Pas fait pour les terrains boueux mais typées bitume et chemin assez secs. Si tu talonnes, c’est PAS un cadeau : le talon est diminué volontairement. Donc soit tu attaques à plat, soit ça sera bizarre. C’est une bonne façon de tester sa foulée cela dit, elles incitent vraiment à accélérer un peu la cadence et poser à plat. Donc typiquement pour toi qui est légère, la Go Run 3 pourrait être une bonne paire. Reste ta foulée … Ça serait intéressant de voir comment tu te sens avec. » Alors bingo, c’est parti. Je peux même choisir la couleur !

La première fois que je les ai enfilées, je me suis dit : « Waou, c’est quoi ce truc ?! ». Rien à voir avec le genre de running que je mets habituellement. Là c’est super léger, et en plus c’est joli et féminin (ben quoi, ça compte hein) ; tellement que pour la première fois, je m’imagine même pouvoir les porter en dehors de mes footings sans mourir de honte. Mais j’ai l’impression bizarre de marcher sur … je ne sais pas trop quoi mais c’est … différent. Rien que la marche est bizarre, alors la course ?!

Curiosité oblige, j’ai tout de même hâte de tester ça. Alors dès le lendemain, c’est parti. D’abord, je marche. Bah oui, on commence en douceur. Finalement la sensation bizarre disparait à peine arrivée au bout de la rue ; Garmin capte (enfin) les satellites et je me mets à trottiner. C’est étrange pendant les 500 premiers mètres. Et ensuite ? Bah on dirait que j’ai porté ça toute ma vie ! Et surtout c’est léger, j’adore ! Je m’y fais sans problème. A tel point que c’est devenu ma paire favorite pour les sorties en endurance (c’est à dire pour toutes mes sorties en ce moment) ! Je la porte même sans chaussette parfois ! Pour le fractionné un peu speed par contre, j’aime moins. Surtout que je fractionne dans les allées du bois de Vincennes, et avec la semelle fine je ressens bien les cailloux, branches et autres disparités du terrain donc c’est moyen.
En bref : je ne connaissais pas, j’avais un gros a priori négatif et finalement j’adore !

Plus d’infos ? La Fille aux Baskets Roses, David (sur Globe Runners), Pinkrunner, RichardFanny, JP et Lolotrail ont aussi testé la Go Run 3 de Skechers.

2 comments to J’ai testé la Go Run 3 de Skechers !