J'ai testé les casques Play2Run !

rs4

Mon préféré : le RS4

Il n’y a qu’à voir les quelques photos de moi sur ce blog pour le constater : je cours souvent en musique. Et pas avec de petites oreillettes hein (qui ne tiennent pas longtemps en place quand je cours), plutôt avec des gros casques de DJ. L’hiver c’est assez pratique : ça tient chaud aux oreilles. Mais l’été, c’est juste l’horreur. Alors lorsque Play2Run me propose de tester deux casques de leur gamme Sport, je saute sur l’occasion !

Premier casque : RS4
Premier constat : le casque est d’une légèreté impressionnante. J’ai du mal à croire que ces 22 grammes peuvent contenir 4 GO, soit environ 1000 titres de musique.

Le chargement est très simple : il n’y a qu’à le brancher à la prise USB de l’ordinateur (et ensuite c’est parti pour 10 heures d’autonomie). Idem pour mettre de la musique : il n’y a qu’à faire glisser les fichiers dans le lecteur. Ça fonctionne exactement comme une clé USB.
Pour info le casque est théoriquement étanche à 1.5 mètres et peut donc s’utiliser sous l’eau à l’aide de « terminaisons » (les embouts à mettre dans les oreilles) étanches. Mais comme moi et l’eau ça fait deux, je ne peux pas vous dire ce que ça vaut !

Vient ensuite le plus drôle : la mise en place. Rien de bien compliqué non plus, le casque se place « naturellement » et l’impression d’avoir des boules Quies dans les oreilles disparait assez rapidement. Niveau manipulation, on prend très vite le coup de main. Cinq boutons : ON/OFF, augmenter/baisser le volume et morceau suivant/précédent. Easy !

J’ai embarqué ce casque pour un footing de 10 km avec fractionné, histoire de voir comment tout ça se tient si on accélère un peu. Rien à dire, c’est le top. C’est confortable, ça ne bouge pas d’un poil et on ne le sent quasiment pas tellement il est léger ! Et le fait de ne pas avoir de fil, ni aucun autre matériel que le casque est un vrai bonheur ! Freedom ! Petit bémol pour les porteurs de lunettes : c’est un chouilla moins confortables, surtout avec des branches épaisses. Le son est très correct ; bon c’est pas Bose hein, mais c’est largement suffisant pour courir.

sc12

Le SC12, plus classique mais avec micro intégré

Par contre, petit souci : j’ai chargé environ un trentaine de titres, et au bout de 10 minutes de course je me rends compte que ce sont tout le temps les 4/5 mêmes qui reviennent. Bizarre … En rebranchant la casque sur l’ordi à mon retour, j’ai constaté que la plupart des titres que j’avais chargés étaient de type audio Apple MPEG-4 et que le casque n’avait lu que ceux en Audio MP3. J’ai donc converti via iTunes mes MP4 en MP3 (et fait des tonnes de doublons au passage, mais ça c’est autre chose), et … le problème n’était pas encore tout à fait réglé ! Après discussion avec un « assistant technique et marketing », il faut donc que les morceaux soient en MP3 et que la fréquence d’échantillonnage soit de 44.1 kHz. Je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur la question mais on trouve ici des conseils pour convertir un morceau et modifier son format de fichier via iTunes.

Le RS4 coûte 69 euros, mais ça vaut le coup. C’est clairement mon préféré, pour son côté « 100% autonome, j’embarque juste 22 grammes et j’ai plein de musiques ».

Second casque : SC12
A peu de choses près, c’est le même modèle que le précédent. Sauf qu’il ne peut pas contenir de musique et fonctionne donc via la connexion à un smartphone Bluetooth. Il possède un micro (que je n’ai pas testé : je n’ai pas franchement envie de téléphoner en courant). Le tout pour 79€.

5 comments to J’ai testé les casques Play2Run !