Running - Du 13 au 19 janvier 2014

Lundi 13/01 : repos
J’ai des courbatures de ma séance de fractionné de la veille !

Mardi 14/01 : 9 km – 1 heure (9 km/h) + 14 km – 1 heure 25 min (9.8 km/h)149 bpm (74% FCM)
Deux footings pour le prix d’un aujourd’hui (histoire d’être sûre de bien dormir cette nuit …). Le premier à la cool, au réveil (avec encore quelques courbatures). Le second après le boulot, avec pour objectif de garder le cardio juste en-dessous des 75% de ma FCM. Mission accomplie. Une bonne journée à 23 km !

Mercredi 15/01 : repos

Jeudi 16/01 : 9.5 km – 1 heure 01 min (9.3 km/h)
Programme du jour : 12 x 200m à 100% VMA (15.5 km/h – allure : 3 min 52) avec 40 sec de récup’. Pas vraiment motivée, je me traine durant les 20 minutes d’échauffement. Pas de piste d’athlé sous la main, alors j’investis une piste cyclable et c’est parti ! Objectif parfaitement rempli, globalement entre 15.3 km/h (allure : 3 min 55) et 16.2 km/h (allure : 3 min 42). Je suis satisfaite, mais je rentre chez moi en me trainant tout autant qu’à l’échauffement !

Vendredi 17/01 : repos

Samedi 18/01 : repos

Dimanche 19/01 : repos
Un week-end hautement sportif. Ça change !

Running - Du 6 au 12 janvier 2013

Les bonnes résolutions !

Lundi 06/01 : repos

Mardi 07/01 : 3.1 km – 30 min de marche (6.4 km/h)
Il y a des jours comme ça, où ça ne sert à rien du tout d’insister …

Mercredi 08/01 : repos
Sinon je ne vous ai pas dit : j’ai un (nouveau) plan ! Qui est censé me permettre de gérer au mieux l’enchainement entre le 10 km du 2 février, le trail du 16 et enfin le semi de Paris du 2 mars. Donc les prochaines semaines se composeront de fractionné court, de fractionné long et de sorties longues. Rien de bien original, mais juste de quoi me cadrer un peu.

Jeudi 09/01 : 13.7 km – 1 heure 14 min (11.1 km/h)
Aucune envie, aucune motivation, aucune énergie. J’ai du me faire violence : arriver chez moi, ne pas réfléchir, enfiler ses fringues de running et ressortir ! Pas franchement une partie de plaisir jusqu’au km 5 : je me dis que je vais boucler ça rapido. Et puis bizarrement, plus je cours et mieux je me sens. Alors je continue ! Au final un bon footing un peu speed qui fait du bien.

Vendredi 10/01 : repos  → Lire la suite de cet article …

Running - Du 30 décembre au 5 janvier 2014

2014Lundi 30/12 : 6 km – 36 minutes (10 km/h)

Mardi 31/12 : 11.5 km – 1 heure 09 (10 km/h)
J’ai fait exploser tous mes compteurs kilométriques en cette fin d’année : une semaine à 80 km et un mois à 249 ! Du jamais vu depuis que je cours ! Les vacances y sont pour beaucoup et, même si c’était très sympa, je ne pense pas continuer ce rythme à la rentrée.

Mercredi 01/01 : 13 km – 1 heure 15 (10.3 km/h)
Impossible de commencer la nouvelle année sans un footing. Du vent, de la boue et un kilomètre en 4 min 17 (14 km/h). Ça décrasse !

Jeudi 02/01 : repos

Vendredi 03/01 : repos

Samedi 04/01 : 8 km – 46 minutes (10.4 km/h)
Un entrainement de fractionné programmé dans ma montre, alors c’est parti pour une petite série de 5 (normalement 6 mais je n’ai pas eu la motivation pour le dernier) x 800 mètres prévus à 90% de ma VMA (soit 13.9 km/h).
– 3 min 22 = 14.3 km/h – 1 min 30 de récup’ → Lire la suite de cet article …

Année 2013 : mon bilan

2013Il y a eu le bilan de l’année 2012. Et voici maintenant l’heure du bilan de l’année 2013 !

2013 c’est rien de moins que 17 courses, entre 5 et 21.1 km ! Des records perso sur 5 km (23 min 44 sec), 10 km (44 min 28 sec), 15 km (1 h 14 min 16 sec), 20 km (1 h 41 min 21 sec) et semi-marathon (1 h 47 min 49 sec). Des courses gâchées à cause d’un foutu point de côté : l’Humarathon, les Foulées d’Ile-de-France, le semi-marathon de Lille et les 20 km de Paris. Des courses intenses et fortes en émotions positives : mon premier podium, un chrono surprise, une course qui se passe trop bien, mon premier 13 km/h, une vraie course en duo. Et des jolies rencontres via la Runnosphère mais aussi à Caen, à Lille et à Paris ou ailleurs.

Côté stats de blog, depuis sa création en mai 2012, loveliferunning.com a dépassé les 225 000 pages vues et les 1600 commentaires ! Un grand merci à vous tous qui faites vivre ce blog avec vos petits mots. Merci aux 1700 personnes qui « like » la page Facebook, aux 800 qui « follow » sur Twitter et aux 300 qui suivent mes photos Instagram !

→ Lire la suite de cet article …

Running - Du 23 au 29 décembre 2013

Lundi 23/12 : 5.2 km – 36 minutes (8.5 km/h)
Mini footing. Zéro énergie. Juste histoire de prendre l’air !

Mardi 24/12 : 11.3 km – 1 heure 09 ( 9.8 km/h)
Footing en duo et sous la tempête !

Mercredi 25/12 : 7.5 km – 45 minutes (9.9 km/h)
Footing avec ma sœur entre deux repas de fête. Un petit tour par la piste d’athlétisme où j’improvise un 2 x 1000 mètres, sans vraiment être dans une forme olympique ni savoir à quoi m’attendre. Et là, surprise : 4 min 01 pour le premier, et 3 min 58 sur le second, soit +/- 15 km/h ! Wouhou, on décolle sur la piste ! C’est d’autant plus plaisant qu’il y a quasiment un an jour pour jour, j’écrivais ceci : « J’ai couru (toujours sur piste) un kilomètre le plus vite possible, histoire de voir ce que ça pouvait donner et par la même occasion d’évacuer un peu le stress de la semaine passée. Résultat : 4 minutes et 15 secondes, soit 14.1 km/h ! Je ne crois pas avoir déjà atteint une telle vitesse ! » Un km/h gagné en une année, c’est plutôt cool comme cadeau de Noël !

→ Lire la suite de cet article …

Running - Du 16 au 22 décembre 2013

runningawayLundi 16/12 : repos
Après une semaine à 52 kilomètres, j’ai bien mérité un peu de repos !

Mardi 17/12 : repos
Mini douleur-courbature à l’arrière de la cuisse droite (sans doute pas habituée à courir autant). Je reste tranquille !

Mercredi 18/12 : 9 km – 1 heure 06 (8.2 km/h)
Footing tranquille à l’aube. Suis un peu fatiguée, il est temps que les vacances de Noël arrivent !

Jeudi 19/12 : 13.2 km – 1 heure 21 minutes (9.7 km/h)FC : 142 bpm (70% FCM)
Avec ma ceinture cardio flambant neuve, je décide de partir pour un footing « exploration de moi-même ». Le but : voir jusqu’à quelle vitesse je peux monter en restant en endurance, c’est à dire sous les 75% de ma fréquence cardiaque maximale (202). Je m’attendais à bloquer à 9 km/h mais surprise : je peux atteindre les 10 km/h tout en restant sous les fameux 75% ! Je ne sais pas à quoi cela peut être dû (le froid peut-être ?), mais j’en suis ravie ! Du coup je me suis sentie pousser des ailes et hop : 13 kilomètres, à l’aise.

Vendredi 20/12 : repos

Samedi 21/12 : 7.5 km – 46 minutes (9.6 km/h)
Footing tranquille avec ma sœur que j’ai boosté avec 3 kilomètres rapides :
– km 4 : 4 min 30 (13.3 km/h)
– km 5 : 4 min 38 (12.9 km/h)
– km 6 : 4 min 30 (13.3 km/h)
Me demande comment j’ai réussi un jour à tenir ça sur 10 km … C’était trop dur !

→ Lire la suite de cet article …

10 km de Courir pour le Plaisir - 15 décembre 2013

courir pour le plaisirPourquoi cette course ?
En 2012, je m’étais pourtant dit que je ne le referai pas. Organisation un peu trop … « artisanale » à mon goût. Qui m’avait sûrement fait louper un sub 50 ! Et puis finalement il y a une semaine, en terminant un footing un peu speed où je me sens plutôt bien, je me dis : « Allez on s’inscrit. De toutes façons c’est à 500 mètres à peine de l’appart. Aucun objectif, on verra bien ».

L’objectif ?
Officiellement, aucun. Mais quand même, ma curiosité me pousse à jeter un coup d’œil aux résultats de 2012 : si je termine aussi bien que la fois dernière , je peux viser le top 5 féminin ! Sauf que j’ai beaucoup couru cette semaine : 4 sorties pour 34 kilomètres (dont un peu plus de 10 la veille). Ce n’est pas particulièrement excessif, mais d’habitude je fais light quand je prévois une compétition le dimanche. Pour courroner le tout, dimanche matin au réveil je n’ai pas du tout la niaque pour aller battre un record ; je suis bien trop zen. Mais bon, si j’arrivais à refaire le coup du sub 45, ce serait le top.

L’avant-course
Il n’y a pas d’avant-course : je pars de chez moi à 9h50 (toujours aussi peu motivée) pour être sur place à 10h pile. 10 minutes d’échauffement, c’est largement suffisant ! D’autant plus qu’il y a du retard … On poireaute 15 minutes pour attendre les derniers inscrits. L’ambiance est sympa et détendue, mais quand même … Je scrute la foule du regard pour voir si je reconnais quelqu’un, mais non. Je suis alone (et je me demande un peu ce que je fous là) !

Les 10 kilomètres
Je suis looooin de l’arche de départ, mais j’enclenche ma montre dès que le départ est donné. Ça piétine, ça traine et ça bouchonne. Comme l’année dernière ! 1er km en 4 min 52 (12.2 km/h). [Le reste en détail, c’est par ici.] Je panique un peu en regardant ma montre, du coup j’éviterai de la regarder jusqu’à la mi-course. Il y a du monde, beaucoup trop pour que je puisse courir à mon rythme. Je double mais suis souvent obligée de ralentir, coincée derrière quelques coureurs dans les allées étroites. A certains endroits, le terrain est franchement boueux. Mais j’ai mes chaussures de trail et absolument aucune peur de glisser avec ça (sauf dans les tournants un peu raides). Parce que oui, ça tourne pas mal et il faut relancer. Il y a un soleil de dingue ; c’est cool mais je suis tellement éblouie que j’ai du mal à voir où je mets les pieds.

→ Lire la suite de cet article …

Mon rendez-vous chez la diététicienne : un plan alimentaire végétalien et sans gluten

fruitsÇa fait dresser les cheveux sur la tête de ma mère, mais depuis quelques mois j’ai fait le choix de m’orienter vers une alimentation végétarienne, voire végétalienne. Je fais partie de ces gens persuadés que moins l’on mange de produits animaux et mieux l’on se porte. C’est un choix personnel et je ne cherche à convaincre personne, mais je peux tout de même vous encourager vivement à vous renseigner sur le sujet si cela vous interpelle un minimum (l’ouvrage Le Rapport Campbell vous fournira un début d’infos assez convaincantes).

Jusqu’à maintenant j’ai fait mes propres recherches et ma petite cuisine dans mon coin, mais j’ai récemment ressenti le besoin de rencontrer un professionnel. Parce que j’ai la trouille des carences, d’autant plus que je cours quand même pas mal. J’ai contacté plusieurs diététiciennes en leur expliquant mes motivations, et certaines m’ont avoué qu’elles ne « géraient » pas les alimentations végétaliennes. Puis un jour j’ai entendu parler de la diététicienne Aurélie Guerri. En fouinant un peu j’ai trouvé qu’elle avait l’air pas mal calée sur ce qui m’intéresse : l’alimentation végétalienne et sans gluten.

Rendez-vous quelques jours plus tard. J’explique mon cas : sportive, pas de poids à perdre, désirant diminuer sa consommation de produits animaux et de gluten (le nouveau grand méchant loup de la nutrition, mais là c’est un autre sujet). Je ne compte pas stopper tout les produits animaux du jour au lendemain ni ne plus avaler le moindre gramme de gluten, mais je veux avoir un « plan de base » afin d’appliquer ce type d’alimentation dans ma vie quotidienne sans prendre de risque pour ma santé.

Maintenant que vous savez tout du pourquoi et du comment, voici donc mon fameux « plan de base » pour une alimentation végétalienne et sans gluten.

→ Lire la suite de cet article …