Running - Du 4 au 10 novembre 2013

Je prépare mes nouvelles runnings pour Trail Extrême Lillois de dimanche prochain !

Lundi 04/11 : repos

Mardi 05/11 : 7.1 km – 48 minutes (8.8 km/h)
Vraiment pas le jour pour se taper la séance de fractionné initialement prévue … Il pleut. Pas grave. K-Way, chaussons runnings de Stroumph trail et c’est parti. J’apprivoise ces nouvelles chaussures. Flaque, boue, terre … Ça ne glisse pas, c’est top !

Mercredi 06/11 : 4.3 km – 33 minutes (7.8 km/h)
J’étais partie pour une séance de fractionnés de folie. Mais : cardio HS (bon ça, passe encore) + piste envahie par des écoliers (rédhibitoire) + Garmin qui refuse de sonner pour me dire quand courir = abandon !

Jeudi 07/11 : 6 km – 39 minutes (9.1 km/h)
Je n’arriverai jamais à la caser cette séance de 2 x 6 x 300 mètres ! Cette fois-ci, à peine arrivée au stade je me prends l’averse du siècle ! Histoire de dire que je ne suis tout de même pas venue là pour rien, je commence ma première série de fractionnés. Je ne vois rien à 20 mètres à cause des trombes d’eau et la piste ressemble plus à un pédiluve qu’autre chose mais tant pis ! Six accélérations plus tard, je décide que j’ai atteint mon maximum en matière de masochisme : je rentre ! Le gardien du stade me dit : « vous êtes bien courageuse ». Je lui réponds : « un peu folle peut-être ? »  Au final j’ai couru ces 300 mètres entre 15 et 16 km/h ; pas si mal donc, mais comme il manque la moitié de la séance difficile de se faire une réelle idée.

Vendredi 08/11 : 11.1 km – 1 heure 14 minutes (8.9 km/h)
Une bonne heure d’endurance dans la boue et sous la pluie. Je commencerais presque à y prendre goût. Un petit kilomètre un peu plus rapide, en 4 min 25 (13.5 km/h).

Samedi 09/11 : 10 km – 1 heure (10 km/h)
Programme du jour (accrochez-vous parce que c’est complexe) : 10 min à 85% VMA (12.9 km/h) – récupération 3 min en footing puis 2 x 4 min à 90% VMA (13.7 km/h) avec récup 2 min de footing . Tout est programmé sur ma montre ; pas besoin de réfléchir, je n’ai qu’à courir. Après 25 minutes de footing avec ma sœur, je rejoins la piste d’athlétisme (une « vraie » de 400 mètres). Il fait frais mais il y a un grand soleil, c’est motivant. Et là, je décolle : 10 minutes à 13.4 km/h (j’ai carrément cru que je m’étais plantée en réglant ma montre tellement ça m’a paru facile) – 4 minutes à 14.6 km/h – 4 minutes à 14.1 km/h ! Très irrégulier et tout autant supérieur à ce que je devais faire, mais on va mettre ça sur le compte de l’effet magique de la piste !

Dimanche 10/11 : repos

10 comments to Running – Du 4 au 10 novembre 2013