Somebody’s gotta be the best, so why not me ?

Signé Wieden + Kennedy Portland et réalisé par Anonymous Content, la nouvelle vidéo Nike Women donne la parole aux femmes athlètes qui ont dû se battre pour se faire une place dans un milieu historiquement masculin.

La marathonienne américaine Joan Benoit explique ainsi qu’à son époque, « les filles ne couraient pas en public ». Pourtant, elle remporte en 1984 le premier marathon féminin de l’histoire des Jeux Olympiques. Aujourd’hui, à 55 ans, elle court près de 110 km par semaine.

2 comments to Somebody’s gotta be the best, so why not me ?